Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L'arme ultime - tome 1 - L'hybride de sarah lacote

Publié le par Olivier Delcroix

Il me semble que c'est le premier roman de l'auteur mais il y a déjà le tome 2 que j'ai d'ailleurs commencé.
D'habitude, les zombies qui se bouffent entre eux, ce n'est pas mon truc.
Cette fois, c'est très différent car il y a une vraie histoire. Certes des zombies, il y en a, plus qu'il n'en faudrait pour se cacher dans un coin en espérant passer inaperçu mais il y a aussi et surtout l'histoire de Lara, qui plus qu'une zombie est une hybride. L'histoire est très réaliste, on rentre très vite dedans et on ne s'y arrête pas avant la fin car la vie de Lara, c'est quelque chose.
Sur la forme, on est pas dans une littérature classique donc ceux qui n'aiment que ça peuvent passer leur chemin. C'est 100% fantastique, la prose est de qualité  et s'il y a des fautes (quelques unes), elles sont dérangeantes pour ceux qui en les critiquant, en font eux même. Pour moi, ce roman est réussi et demande réellement à être lu car il en vaut la peine.
L'arme ultime - tome 1 - L'hybride de sarah lacote

Voir les commentaires

Divine Corruption de David et Alexandre Rousseau

Publié le par Olivier Delcroix

On dit toujours quand on est mort, on est mort mais quand sait-on réellement ?
Joseph, lui en sait quelque chose ; Il en sait même bien plus que d'autres.
Alors qu'il rentre au service d'un archange qu'il va découvrir comme un puissant manipulateur et un assoiffé de pouvoir, il va découvrir que rien n'est facile, que rien ne coule de source et ce n'est pas faute d'ambition.
On se retrouve dans un monde plein de magie. L'ambiance pour le moins politique et psychologique et parfois malsaine et glauque. La cruauté est bien souvent très présente.
Quoi qu'il en soit, ce roman est bien écrit avec un vocabulaire qui contribue grandement au coté malsain de l'œuvre qui, pour moi est parfaitement réussie. La suite devrait arriver puisqu'il s'agit, si j'ai bien suivi d'une saga.
Ame sensible, s'abstenir.
Divine Corruption de David et Alexandre Rousseau

Voir les commentaires

au delà de la terre - Les portes de l'infini (tome 1) de Charles breval

Publié le par Olivier Delcroix

Si vous rêvez en appuyant sur le bouton rouge de vous retrouver à des années lumière de chez vous et ainsi faire le plus surprenant des voyages intergalactiques, alors vous avez frappé à la bonne adresse. Mais attention, ce voyage ne sera ni des vacances ni une sinécure mais plutôt un voyage lourd de conséquences car vous allez vous retrouvez au milieu d'une guerre dans laquelle vous allez pleinement jouer un rôle et pour cause, vous être peut-être les responsables de la guerre mais... peut-être aussi les seules à trouver une issue à cette situation.
Sur la forme, il n'y a rien à dire si ce n'est que ce roman est extrêmement addictif. Vous n'avez pas envie de le lâcher tant vous aller apprécier. Il est facile à lire et de ce fait peut être lu par des ados comme des plus anciens. On attend impatiemment la suite pour retrouver Boris, Manon (et ce n'est pas tout de le dire) et Amandine.
Précipitez vous au cas où il n'y en aurait pas pour tout le monde.
Bravo à l'auteur qui sera parvenu à me tenir en haleine dans son premier roman.
au delà de la terre - Les portes de l'infini (tome 1) de Charles breval

Voir les commentaires

Lune Rouge de Elena Guimard

Publié le par Olivier Delcroix

Encore un roman que l'on se doit de lire pour s'évader de ce monde de dingue.
 
Lune rouge de Elena Guimard
 
Aimant les romans dont les héros sont les loups, c’était quasi certain que lune rouge serait à mes yeux un bon roman. Donc j’ai lu cette histoire et comme la précédente, j’ai...aimé.
 
L’histoire bouge un peu plus que dans le premier mais l’auteur tient la route dans ce qu’elle souhaite nous faire découvrir. Le livre est bien écrit, le vocabulaire bien en rapport avec le fantasy…
Après « la bastide aux loups », on se retrouve en Provence pour « lune rouge » pour ce roman sans temps morts. La façon d’écrire d’Elena, des phrases courtes donne du relief. Bref on ne s’ennuie pas un instant.
 
Après « la bastide aux loups », on se retrouve en Provence pour « lune rouge » pour ce roman sans temps morts. La façon d’écrire d’Elena, des phrases courtes donne du relief. Bref on ne s’ennuie pas un instant.
 
Je ne dirai rien de plus que ces quelques mots afin de ne pas spoiler. C’est un roman plein de rebondissements ; Une véritable évasion de bout en bout.
 
5 étoiles pour ce roman est la seule notation possible.
Lune Rouge de Elena Guimard

Voir les commentaires