Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

IMATIVE B DE JUNE CILGRINO

Publié le par Olivier Delcroix

Un petit commentaire sur le roman Imative B de June cilgrino.
 
Après avoir lu Imative A, il me fallait continuer avec Imative B
 
L'auteur écrit toujours aussi bien, les phrases parfois longues ne révèlent aucune ambiguïté dans la compréhension. Le vocabulaire très varié et parfaitement choisi est de ce fait très riche. Le roman se lit facilement et il est ouvert à une grande variété de lecteurs.
 
L'histoire : C'est bien sûr la suite de Imative A en encore plus exaltant tant il y a des rebondissements.
 
Lisor à la fin du premier tomme est enceinte et va donc accoucher. Elle a quitté   Olyméa qui devenait dangereuse tant pour les hybrides que pour les azras. A ce stade, Lisor est toujours la seule humaine (si l'on fait abstraction de sa fille). Elle est donc recherchée par beaucoup. Elle va donc devoir rester en vie et en plus de s'occuper de sa fille, va devoir retrouver Manoa, l'homme qu'elle aime et qui est prisonnier pour 100 ans.
 
 
Va-t-elle parvenir à ses fins et retrouver l'homme de sa vie malgré la difficulté et sa vulnérabilité évidente. Le chemin très chaotique va être long mais exaltant.
 
 
Je vous conseille après Imative A, de lire ce roman. Vous ne serez pas déçus, je vous l'assure.
IMATIVE B DE JUNE CILGRINO

Voir les commentaires

Christelle Portail - Transposition - l'éveil

Publié le par Olivier Delcroix

Un petit commentaire sur le roman de Cristelle Portail - Transposition - l'éveil que j'ai lu très récemment.

D'abord pourquoi j'ai lu ce livre ?
En fait il s'agit d'un roman policier mais avec une bonne dose de fantastique ce qui est relativement inhabituel. Comme ces deux catégories me plaisent bien, j'ai tenté de lire un mélange des deux. Il fallait que je vois si ce style allait me plaire !
Et bien oui ce mélange est extra.

Sur la forme, il n'y a rien à dire. L'auteur écrit bien, les phrases contiennent un vocabulaire précis et bien varié ce qui est déjà une bonne chose. En effet, une histoire sympa mais mal écrite lasse vite. Dans ce roman, la prose et les dialogues sont savamment entrelacés ce qui rend le roman vivant.

Sur le fond
le mélange d'une enquête policière d'un flic que l'on pourrait nommé de flic au sale caractère et la présence d'une personne qui vit en rêve les meurtres avant qu'ils ne se produisent donne un résultat plutôt atypique.

Emma est étudiante en psychologie. Jusque là rien de bien exaltant d'autant qu'elle est plutôt comme beaucoup d'étudiants, bien insouciante. Ce qui va pas c'est qu'Emma fait des cauchemars difficiles qui retracent des meurtres pour le moins violents. Là où tout se complique, c'est quand l'objet de ses rêves se réalise vraiment. Pour elle, il a forcément un lien. Le flic en charge de cette affaire va travailler avec une criminologue ou plus exactement avec une stagiaire en criminologie qui n'est autre que l'amie de Emma.

Comment va se dérouler cette affaire ? Ben va falloir le lire car je n'ai pas envie de vous en dire plus. J'ajouterai juste que le roman est addictif et qu'une fois dans l'histoire, vous aurez envie de trouver la solution rapidement.

Christelle Portail - Transposition - l'éveil

Voir les commentaires

Emma Morgane - Au delà de la Lune tome 2

Publié le par Olivier Delcroix

Je viens de terminer le tome 2 de Au delà de la lune et j'avoue qu'il va falloir que je lise le tome 3. En effet si Anya a réussi à refaire surface après la mort de son père, elle n'a pas fini de vivre des histoires exaltantes mais parfois dangereuses. Le venin vampiresque coule toujours dans ses veines. Elle apprend qu'elle est enceinte, elle aime un animalis. Rien de se qu'elle avait prévu ne se réalise réellement. Des combats vont avoir lieu entre les bons et les mauvais vampires. Une histoire qui tient en haleine jusqu'au bout.
Cette histoire est bien écrite, on y trouve du vocabulaire varié et des structures de phrases rendant la lecture agréable.

Faites vous plaisir, les vacances ne sont pas finies. Vous ne serez pas déçus.
Emma Morgane - Au delà de la Lune tome 2

Voir les commentaires

Yolande Egyed Alexandre : Dissection à l'anglaise

Publié le par Olivier Delcroix

Je tiens à signaler en préliminaires que je ne connaissais pas l’auteur de ce roman : dissection à l’anglaise et que cette chronique n’est pas faite pour faire plaisir à cette auteur.


Sur la forme
Ce roman est un policier thriller tenu de main de maître dont la lecture est fluide et agréable. La prose est très bonne, le vocabulaire et riche et varié. Les passages de dialogue sont intercalés là où s’est utile. Des comparaisons parfois atypiques donnent du mouvement. Les passages de descriptions parfois un peu gore vous empêchent de sombrer. Tout dans ce roman est calculé pour vous tenir en haleine. Les détails de certaines scènes m’ont fait penser à des scènes des experts tant le réalisme est présent. Il est fort probable que l’auteur ait fait des recherches dans le domaine policier et dans celui de la médecine légale car tout au long de certaines descriptions, les connaissances sont évidentes. Le roman se passe à Nice là où il fait bon vivre et où on ne parle pas de meurtres à chaque instant.


Sur le fond
L’auteur nous emmène dans une enquête policière à la recherche d’un « serial killer » qui tue toujours avec une remarquable facilité et toujours de la même façon et on dirait avec une certaine dextérité. A priori, les victimes n’ont rien en commun et pourtant…
Je peux difficilement en dire plus sur l’histoire sinon que les meurtres perpétrés sont épouvantables. Amateurs de glauques, bienvenue !
En effet, en racontant tout, je vous donne le résumé et en plus l’auteur le fait beaucoup mieux que moi. Il est donc inutile de tout raconter. Pour profiter de ce roman de la meilleure façon, il faut juste le lire et s’armer de patience car il y aura une suite.
Je vous invite donc à le lire, à en parler autour de vous afin que les amateurs de policier thriller aient envie de l’acheter et de le lire. Croyez-moi vous ne serez pas déçus. Rien que la couverture sur laquelle on retrouve beaucoup de rouge représentant des flots de sang, donne envie de l’ouvrir afin d’en tirer des bons moments.

Yolande Egyed Alexandre : Dissection à l'anglaise

Voir les commentaires

LES HOMMES CHARBONS DE LAURENCE ORSINI

Publié le par Olivier Delcroix

A la base, je n'avais pas envie de lire ce livre. Pourquoi j'en sais rien. Et puis, il se trouve que j'ai changé d'avis et j'ai donc pris le risque de ne pas aimer… Bien m'en a pris car ce roman est extra.
D'abord, c'est bien écrit c'est agréable à lire. J'ai aimé les petits "proverbes maison" à chaque chapitre.
Pour l'histoire, c'est celle de Maaluna qui est morte mais pas tant que ça !
Son rôle, veiller sur les siens dans une nouvelle humanité : Les Uri-anna des enfants divins qui aident les bergers. Leur monde est parfait, tellement parfait qu'il existe une convoitise qui aménera un envahissement. Trois enfants de Maaluna disparaissent donc inévitablement ce sera une guerre.
Le résultat vous l'aurez en lisant ce roman qui est vraiment géant.

Pour l'été, un formidable moment de lecture.
LES HOMMES CHARBONS DE LAURENCE ORSINI

Voir les commentaires

Angeline Monceaux - Sous le soleil de Roka

Publié le par Olivier Delcroix

Ce n'est pas dans mes habitudes de lire des romances mais connaissant l'auteur, très sympathique par ailleurs, je l'ai lu tout de même. Honte à moi de stigmatiser cette catégorie de romans. L'histoire est relativement simple, Eleftheria part en Grèce pour les vacances. Elle retrouve le pays de sa famille et outre vivre dans ce beau pays où il fait beau et chaud, elle va faire une rencontre.

L'auteur raconte beaucoup mieux que moi, aussi je vous convie à la lire car après un passage par la catégorie bit lit et par la science fiction, elle parviens parfaitement à nous donner envie de continuer à la lire.

C'est agréable et fluide. Aucune difficulté à le lire. Une histoire pour tous. On en redemanderait !!!

Angeline Monceaux - Sous le soleil de Roka

Voir les commentaires

Les yeux du mal de Sandrine Pialat

Publié le par Olivier Delcroix

Un corps est retrouvé dans un parc, celui d'un homme dont on ne sait rien. Nous sommes à Londres et dans cette ville, cette découverte fait naître une quantité de questions. Il y a bien des indices mais l'enquête piétine. Un corps mutilé, ce n'est pas habituel.

L'inspecteur Lewis fait appel à Eleanor, psychiatre…
Saura t-elle venir à bout de cette enquête pour le moins déroutante ?

Faire entrer une psychiatre dans une enquête policière était pour moi atypique mais pas inintéressant loin de là. L'auteur, par une prose particulièrement bonne, par du vocabulaire bien choisi nous emmène dans cette histoire qui est exaltante et qui donne envie d'avancer sans s'arrêter.

C'est un roman de qualité et je vous conseille donc de le lire dès que possible. A mettre dans vos bagages de vacances.

Les yeux du mal de Sandrine Pialat

Voir les commentaires

Le sang de la lignée tome 1 de Elena Guimard

Publié le par Olivier Delcroix

Un bit lit pas comme les autres
 
Alors si vous cherchez une histoire de vampires telle que celle de Dracula, le beau vampire qui tous les soirs sort pour tuer des femmes charmantes et boire leur sang alors passer votre chemin. Ce roman est bien différent et bien plus que ça. Du vrai bit lit, un vrai renouveau depuis les romans de Anne Rice qui commencent à se faire vieux.
On a ici affaire à un vampire "gentil", bien moyen violent que dans d'autres histoires. En plus Alban est amoureux. En rencontrant d'autres membres de son espèce, il va vite mettre en évidence une certaine singularité. De ce fait il va chercher d'où il vient et ses études de médecine vont l'y aider.
Ce premier opus d'une trilogie est vraiment bien réussi et il va donc falloir attaquer la suite pour ne pas rester sur sa faim.

Bravo c'est réussi, il vous reste à faire comme moi le lire. Vous avez le reste de l'été pour ça.
Le sang de la lignée tome 1 de Elena Guimard

Voir les commentaires

Samantha Watkins de Aurelie Venem

Publié le par Olivier Delcroix

 
Un vampire, une bibliothécaire, beaucoup d'humour pour le moins décapant, tout y est pour que ce roman soit extra. Comment passer d'une vie d'une vie morne et presque sans intérêt à une vie pleine de rebondissements, il suffit d'être choisi par un vampire plutôt sympathique. Devenir l'assistante d'un tel personnage pour l'aider dans ses enquêtes dangereuses, à la recherche des personnes disparues.
C'est une vie dans un monde surnaturel dans lequel personne ne doit savoir qui est vraiment notre personnage. Pas simple pour Samantha, une femme juste un peu maladroite mais si passionnée.
 
Une prose facile à lire, prenante, un vocabulaire varié, une envie d'avancer pour savoir la suite plus vite.
Ce roman est réussi.
Samantha Watkins de Aurelie Venem

Voir les commentaires

Tuer n'est pas vivre de Charlotte Adam

Publié le par Olivier Delcroix

Dans ce roman, on a d'un coté, Marina, fille d'un mafieux italien qui vit dans le quartier "Little Italy" et d'un autre Wade, tueur connu pour être sans pitié et sans états d'âme. Aucune, attache ni femme pour cet homme qui sait que sa fin peut intervenir sans prévenir.
Wade va retourner voir un vieil ami, Tony, restaurateur mais aussi mafieux influant… qui n'est autre que le père de Marina. Marina le trouve pas mal, lui aussi mais rien n'est réellement dit.
Un jour, la tête de Marina est mise à prix.
Si vous voulez la suite, il va falloir le lire mais ce ne sera pas une punition car il est bien écrit. Il y a bien des passages qui sont "tendus" comme on en trouverait dans "le parrain".
C'est juste exaltant de lire cette histoire qui aura très bientôt une suite...
Tuer n'est pas vivre de Charlotte Adam

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>